Procédure de traitement par implants

Le traitement par implants se déroule généralement en 5 étapes :

  • L’entretien de diagnostic et de planification du traitement
  • L’intervention chirurgicale
  • La phase de cicatrisation
  • La phase prothétique
  • La phase de suivi et soins professionnels.

1. L’entretien, le diagnostic et la planification

Tout traitement implantaire débute par un examen approfondi de la bouche du patient pour déterminer l’indication et la faisabilité de la pose d’implants. À ce stade, un bilan radiologique est indispensable pour évaluer le volume osseux disponible. Un scanner s’avère parfois nécessaire. Ces éléments sont nécessaires pour déterminer le plan de traitement et ainsi éviter les complications éventuelles.

Au terme de l’examen, le patient est informé du choix thérapeutique, de la durée et du coût du traitement implantaire ainsi que des risques potentiels encourus.

2. L’intervention chirurgicale

La mise en place des implants dentaires se pratique sous anesthésie locale et est indolore. La durée de l’intervention varie selon la complexité de l’intervention (nombre et localisation des implants, volume d’os disponible…).

3. La phase de cicatrisation

Une fois les implants posés, la phase de cicatrisation commence. L’os va se reconstituer autour de l’implant de manière indolore. Cette phase appelée « ostéo-intégration », est nécessaire pour supporter la mise en place de nouvelles dents et assurer une parfaite stabilité. Durant cette période, une prothèse provisoire peut éventuellement être posée pour des raisons esthétiques.

4. La phase prothétique

Au terme de la phase de cicatrisation, le praticien et le prothésiste dentaire fabriquent une prothèse (dent artificielle) à partir d’empreintes. Cette prothèse est ensuite fixée sur l’implant par l’intermédiaire d’un pilier.

5. La phase de suivi et soins professionnels

Des contrôles réguliers assurés par le dentiste ainsi qu’une bonne hygiène bucco-dentaire du patient sont essentiels pour éviter toute complication éventuelle et garantir la pérennité de l’implant. Un entretien insuffisant peut conduire à des gingivites (inflammation de la gencive) ou à des péri-implantites (inflammation des tissus autour de l’implant).

À noter que plusieurs facteurs propres à chaque patient peuvent conditionner le déroulement du traitement implantaire (état de santé, masse osseuse disponible, facteurs de risques, etc.). Ainsi, la durée du traitement peut varier de trois à neuf mois selon qu’il s’agisse d’un traitement simple ou d’un traitement plus complexe).

Notes : Certains cas et techniques chirurgicales peuvent raccourcir le traitement. Votre chirurgien-dentiste vous conseillera en fonction de vos besoins.

Ce dispositif médical est un produit de santé réglementé qui porte au titre de cette réglementation le marquage CE. Demander conseil à votre praticien. Lire attentivement les instructions dans la notice. Photos non contractuelles.

Digital Biotech Dental

Dentisterie numerique

les solutions digitales du cabinet dentaire

La dentisterie numérique révolutionne la dentisterie traditionnelle et offre de nouveaux moyens de communication avec les patients.

Découvrir
Esthétique Biotech Dental

Solutions esthétiques et restauratrices

le relooking de votre sourire !

Véritable phénomène social, la médecine esthétique dentaire offre des solutions pour sublimer votre sourire.

Découvrir